(…) face à ce qui est aujourd’hui critiqué dans nos sociétés, la demande est celle de la régulation, de « contre-pouvoirs » qui soient capables, d’introduire de l’équité sinon de la justice, de la mesure sinon des limites, de l’éthique sinon du droit, de la responsabilité sinon de la morale (…)

(…) Extrait d’une lecture