Comment être préparé au chaos, à la réalité d’une situation dans laquelle la réponse de la société, la fabrication de l’opinion et le processus décisionnel entrent en collision avec la plus grande brutalité ? L’exigence « d’instantanéité » de votre réponse dans la crise rend impératif la formation des dirigeants et de leurs équipes. La question centrale n’est pas pour votre organisation de traverser un épisode médiatique, d’intégrer une dimension « empathique » à la communication, comme le préconise de nombreuses agences. La question centrale tourne autour de la démonstration de votre responsabilité, et de décider du: comment agir pour préserver et mettre à l’abri des publics, protéger l’outil de travail et les salariés des dommages. Il est question de votre capacité à résilier.  Pour y parvenir, il faut être préparé. Il existe des règles et il faut de nombreuses expériences pour disposer des bons réflexes. La préparation insuffisante ou inadaptée des organisations compte parmi les causes récurrentes qui mettent en péril l’organisation et sa réputation au moment de la crise.